Saint-Sauveur-en-Rue

Saint-Sauveur-en-Rue est une petite commune du Pilat située au pied du Tracol entre Bourg-Argental et Riotord, à proximité également de villages comme Saint-Régis du Coin et Burdignes. Au dernier recensement en 2015, le village de Saint-Sauveur-en-Rue comptait 1107 habitants appelés les San-Salvatoriens et les San-Salvatoriennes. Le village présente la particularité d’être à la fois très proche de la Haute-Loire (6km) et de l’Ardèche (10km). La commune est aussi située à 25 km de Saint-Etienne.

Le village de Saint-Sauveur en Rue, est situé le long de la route du Puy, pour les pélerins de Notre-Dame et de St-Jacques de Compostelle.

En 2007 on dénombrait 612 maisons sur le territoire de la commune dont 418 résidences principales et 53 logements vacants pour 140 résidences secondaires ou occasionnels.

Anecdotes sur le village de Saint-Sauveur-en-Rue

Les habitants de St-Sauveur-en-Rue bénéficient du droit d’affouage, qui est le droit de prendre du bois dans une forêt. Le mot « affouage » est apparu au XIIIe siècle et vient du verbe “affouer”  de l’ancien français qui signifiait chauffer, lui-même et provient du latin « affocare ». Le mot affouage pouvait alors être utilisé comme un synonyme de bois de chauffage.

Les habitants de SaintSauveur-en-Rue sont aussi surnommés « les Picatios d’âne », une expression d’occitan du Nord-Vivarais qui pourrait être traduite par “pique cul d’âne”, en référence au pic qui était autrefois utilisé pour faire avancer les ânes dans la difficile montée du col du Tracol.

Saint-Sauveur-en-Rue est en partie à l’origine de la naissance du village de Saint-Régis du Coin, un village situé en amont. En 1858 le village de Saint-Régis du Coin est ainsi né d’une cession d’une partie du territoire des communes de Saint-Sauveur-en-Rue et de Marlhes.

À voir à Saint-Sauveur-en-Rue

La forêt de Taillard

Le sapin Géant de la forêt de Taillard (arbre surnommé Le Géant de Taillard)

Le Pyfara

Sur le chemin de Saint-Jacques

Itinéraire de randonnées

Saint-Sauveur en Rue est aussi un point de passage des pélerins sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle par le GR65, l’itinéraire de Genève au Puy-en-Velay qui arrive du département de l’Isère et traverse le Rhône à Chavanay. Une étape peut ainsi être faite entre Bourg Argental et le Tracol.
L’ancienne voie de chemin de fer emmène les randonneurs du chemin de Saint-Jacques de Compostelle de Bourg Argental au village de Saint-Sauveur-en-Rue puis longe un peu plus loin la foret de Taillard. Le chemin de Saint-Jacques traverse ensuite la forêt avant de rejoindre le col du Tracol et de poursuivre sa route en Haute-Loire.

Via Fluvia à Vélo

Point de passage et point de départ de la via Fluvia pour rejoindre Lavoute-sur-Loire le long de l’ancienne voie ferrée.

Hébergements

Camping de Saint-Sauveur en Rue

Gites et AirBnB

Mairie

Adresse :

1 place du 8 Mai 1945

42220 SAINT-SAUVEUR-EN-RUE

Tél : 04 77 39 20 33 – Fax : 04 77 39 20 33

Courriel : Contact

Villages voisins

Bourg-Argental

Riotord

Saint-Régis-du-Coin

Saint-Sauveur-en-Rue