Balade enfant dans le Pilat au Pont Souvignet à Tarentaise

Cette balade enfant dans le Pilat est située au niveau du Pont Souvignet près de Tarentaise. La balade se présente sous la forme d’un sentier découverte avec 3 devinettes à destination des enfants permettant de découvrir les richesses offertes par la forêt des Grands Bois. Le Pont Souvignet enjambe Le Furan et se situe dans la vallée du Furan, à mi chemin entre le Col de la République et le village de Tarentaise à 954 mètres d’altitude. On peut également y accéder à pieds par les chemins depuis le barrage du Pas du Riot à Planfoy ou en descendant par Les Palais depuis les villages de Tarentaise et Le Bessat.

Profil de la balade enfant du Pont Souvignet

  • Activité : Balade Enfant – Balade Découverte – Marche – Randonnée
  • Durée : 1 heure à 1h30 en marchant avec des enfants en bas âge (à partir de 2/3 ans environ)
  • Départ du parcours : Pont Souvignet à Tarentaise
  • Arrivée du parcours : Pont Souvignet à Tarentaise
  • Type de parcours : Boucle
  • Distance : 3,38 km
  • Dénivelé positif : 57 m
  • Dénivelé négatif : 56 m
  • Altitude mini : 972 m
  • Altitude max : 1022 m
  • Difficulté : Facile mais attention quand même à la petite côte dans un chemin étroit au début du parcours.
  • Technicité : Aucune difficulté particulière, la large piste forestière laisse place à un sentier en terre plus étroit, parfois pentu mais permettant toujours un passage à pied relativement aisé.
  • Accès poussette : Non, déconseillé
  • Accès Vélo : Déconseillé
  • Parking Voiture : Oui
  • Trace GPS : Télécharger la Trace GPS de la balade enfant du Pont Souvignet

Accès à la balade en voiture

Itinéraire vers Pont Souvignet

Si vous êtes en voiture, un parking en terre est à disposition au niveau du Pont Souvignet. Au bout de ce parking vous trouverez une pancarte vous donnant des informations sur le Pont Souvignet et la Forêt du Grand Bois. A côté de ce panneau un petit passage mène, après un petit pont en béton, à la croisée de plusieurs chemins. Vous pouvez ainsi prendre la direction de Bourdouze, du Sapin Géant, et prendre le sentier du Grand Bois.

Sentier découverte à la recherche des trésors du Pilat

Le sentier est facile et commence sur un large chemin forestier idéal pour laisser courir les enfants en toute liberté. La balade convient particulièrement aux enfants grâce à un jeu de piste construit sous forme d’énigmes permettant aux enfants de découvrir par eux-mêmes les trésors offerts par le Pilat et ses forêts de sapins. Les enfants découvriront comment la forêt du Grand Bois préserve la qualité de l’eau, notamment en expliquant l’absence d’utilisation d’engrais et autres produits phytosanitaires sur son sol, le pouvoir filtrant de la forêt et sa capacité de rétention d’eau même après de longues périodes de sécheresse comme notre région en connaît fréquemment.

Carte du sentier découverte

Carte de la balade enfant des Grands Bois du Pilat au départ du Pont Souvignet

Énigmes et indices du sentier enfant

Trois énigmes sont à résoudre le long du parcours qui traverse la forêt afin de découvrir les trois trésors de la Forêt des Grands Bois.

Première énigme

Au début du sentier, le chemin vous emmène sur une ruine dans la forêt et une première énigme est posée : Que pouvait-il bien y avoir ici à la place de cette ruine ?

Le premier indice du sentier indique que l’exploitation du premier trésor du Pilat apportait un complément de revenus aux paysans peu fortunés.

Un deuxième indice est proposé un peu plus loin sur le chemin au niveau d’une ruine dont il faut deviner quelle était l’utilité :

  • Passementerie
  • Marre
  • Retenue d’eau

 

Le troisième indice de la première devinette nous indique qu’un paysan du Grand Bois est parvenu à vendre 80 chars de planches de bois. Pourtant à l’époque il n’y avait ni pétrole ni électricité, alors comment pouvait donc fonctionner les scieries ?

Réponse à la première énigme

La bonne réponse est l’énergie hydraulique puisqu’il s’agit effectivement de vestiges d’une ancienne retenue d’eau qui permettait d’entrainer des moulins grâce à l’énergie hydraulique et ainsi faire fonctionner des machines et notamment des scies dans les nombreuses scieries qui étaient à cette époque situées le long du Furan.

Deuxième énigme

En continuant la balade vous pourrez partir à la recherche du deuxième trésor de la forêt du Grand Bois avec un premier indice qui vous indique que le deuxième trésor permis d’amener l’eau pure dans les fontaines de Saint Etienne dès 1863.

L’indice numéro 2 invitera votre enfant à s’asseoir, fermer les yeux et écouter les bruits qui l’entourent afin de percevoir le bruit de l’eau et ainsi comprendre que le deuxième indice n’est autre que l’eau avec les 800 sources que comportent le Grand Bois.

L’indice numéro 3 vous expliquera le réseau de captage des eaux construit sous la forêt du Grand Bois et donc la nécessité de creuser pour récupérer l’eau des sources.

Le quatrième indice vous invitera à nouveau à percevoir le bruit de l’eau au niveau d’un conduit d’évacuation du trop plein d’eau.

Réponse à la deuxième énigme

Enfin vous arriverez à la réponse de l’énigme qui n’est autre que l’aqueduc des sources, qui achemine l’eau captée dans les sources du Grand Bois jusqu’à Saint Etienne (17km) et qui permis dès 1863 d’amener l’eau potable à Saint Etienne. Aujourd’hui encore le Furan fournit la moitié de l’eau potable de la ville de Saint Etienne l’autre moitié provenant du barrage de Lavalette en Haute Loire.

Troisième énigme

Le troisième trésor de la forêt vous invite à prendre conscience de l’importance de la nature pour une bonne qualité de l’eau.

Le premier indice nous dit que le troisième trésor permet de purifier l’eau de manière naturelle.

Le deuxième indice nous montre le rôle d’éponge de l’arbre qui permet de capter la poussière et certains polluants de l’air, de capter l’eau des sols ainsi que d’en permettre son drainage.

Réponse à la troisième énigme

À ce moment là la réponse au troisième trésor apparaît comme une évidence, c’est la forêt elle même qui joue un rôle essentiel dans la protection des captage des eaux.

Grâce à ces trois énigmes vos enfants pourront ainsi comprendre l’importance de la nature qui nous entoure et tout particulièrement de l’eau et la nécessité de la préserver.

Le retour de la balade se fait par un beau chemin pavé de pierres et bordé de murets en pierres. Ce chemin était autrefois utilisé pour relier les industries de la vallée du Furan au village de Tarentaise et du Bessat. Prendre à droite le chemin pour reprendre la direction du départ de la balade. Vous arriverez alors au croissement « Route de Belay ». Un tout petit peu plus bas vous découvrirez une petite cascade le long du chemin.

 

Promenade éducative pour petits et grands

Bien balisée, cette petite promenade dans la Haute Vallée du Furan est parfaite à faire en famille et enchantera les enfants. À l’ombre des grands sapins, cette balade facile vous permet de prendre un grand bol d’air frais en famille tout en sensibilisant petits et grands à la préservation de l’environnement et de la plus précieuse des ressources naturelles, l’eau.

Propriété de la ville de Saint-Etienne à la suite d’acquisition de terrains au fil du temps jusqu’à atteindre une superficie de plus de 680 hectares, la forêt des Grands Bois fait aujourd’hui office de filtre naturel pour l’eau qui ruisselle sur ses pentes et s’infiltre dans son sol pour en ressortir purifiée. Depuis les Grands Bois jusqu’au barrage du Gouffre d’Enfer en passant par le Barrage du Pas du Riot et la Haute Vallée du Furan, de nombreux captages d’eau sont ainsi positionnés dans la forêt, permettant d’alimenter la ville de Saint-Etienne en eau potable grâce à un réseau de canalisations d’une longueur de plus de 50 kilomètres. Au total on dénombre ainsi pas moins de 800 sources d’eau sur le site de la forêt du Grand Bois du Pilat.

Un aqueduc, visible notamment autour du barrage du Gouffre d’Enfer, permettait autrefois d’acheminer l’eau captée dans les bois jusqu’au Portail Rouge à Saint-Etienne. Depuis les sources du Furan jusqu’au village de Rochetaillée, l’aqueduc est toujours en fonction. Sur le reste du parcours, cet aqueduc a été remplacé par une conduite d’eau qui termine désormais sa course dans la station de traitement de l’eau de Solaure au pied du Guizay, à l’extrémité sud de la ville de Saint-Etienne. Aujourd’hui cette station alimente une vingtaine de communes et plus de 350 000 habitants en eau potable, soit environ la moitié des habitants du bassin stéphanois, l’autre moitié est alimentée par le barrage de Lavalette en Haute-Loire.

 

Parcours de la balade enfant dans le Grand Bois

Download file: balade-enfant-pilat-tarentaise-pont-souvignet.gpx

La trace GPS de cette balade enfant dans le Pilat est téléchargeable au format .gpx via le lien présenté ci-dessus.


DÉCOUVRIR

Balade en famille dans le Pilat

Randonnées dans le Pilat